Cher Journal, on a navigué au Paradis...

Croisière de 4 jours d’île en île de Flores à Lombok

croisiere flores lombok

Flores -> Lombok, Indonésie

Après avoir passé 2 jours à Labuan Bajo qu’on avait rejoint en avion depuis Bali, on s’apprêtait déjà à quitter l’île de Flores… En toute honnêteté, on a pas vraiment pris le temps de découvrir l’île, nous étions là pour une seule raison, prendre la mer le mercredi matin pour une croisière de 4 jours et 3 nuits pour découvrir les petites îles de la Sonde situées entre Flores et Lombok. On a donc chillé pendant 2 jours, notre auberge La Bohème s’est avérée être un véritable havre de paix et le lieu idéal pour prendre le temps de se détendre avant d’entamer les choses sérieuses.

Notre croisière de Flores à Lombok, au jour le jour

Mercredi 3 octobre.

A 8h30, notre bateau Halma Jaya levait l’ancre, on quittait alors le port de Labuan Bajo avec 23 autres passagers et les 6 membres de notre équipage, des îles paradisiaques en ligne de mire.
Kelor Island, ses coraux et sa profusion de poissons, en guise de mise en bouche, ses quelques jours s’annonçaient d’ors et déjà incroyables.
Après manger, on faisait escale sur Padar Island, le rendez vous que je ne voulais personnellement pas manquer. Après une courte ascension sous un soleil brulant, on arrivait au sommet de l’île qui nous a offert un panorama sublime, sur l’île et les eaux alentours d’un bleu sans pareil. Aride et rocheuse, Padar cache pourtant quelques merveilleux secrets… Trois plages sublimes, l’une au sable blanc, une autre au sable noir et la dernière au sable rose. Je ne crois pas avoir vu d’île aussi belle à ce jour…
Après avoir repris la mer durant quelques heures, on s’est arrêtés à Pink Beach, une autre jolie plage de sable rose pour une ultime exploration des fonds marins en snorkeling, suivi d’un coucher du soleil sur la baie. C’est autour de quelques bières qu’on a échangé nos premiers mots avec les autres passagers, dont Marie et Pierre, deux baroudeurs sympathiques et inspirants comme on les aime.

croisiere flores lombokcroisiere flores lombokcroisiere flores lombokcroisiere flores lombokcroisiere flores lombokcroisiere flores lombokcroisiere flores lombokcroisiere flores lombokcroisiere flores lombokcroisiere flores lombokcroisiere flores lombokcroisiere flores lombok

Jeudi 4 octobre.

Deuxième jour… peut être celui qu’on attendait avec le plus avec impatience… Et pour cause…
Réveillés aux aurores, après avoir pris un petit déjeuner composé d’un énorme pancake à la banane, on posait de nouveau le pied à terre. Sur Komodo Island, on avait rendez vous avec les plus grands varans au monde, qu’on ne trouve que dans la région. On a eu la chance de croiser 3 spécimens dont un assez imposant qui nous a offert une jolie séance photo… Rencontrer les dragons de Komodo, une case de plus à cocher dans la liste de mes rêves à réaliser…
Manta Point était le deuxième temps fort de la journée, mais cette fois, les choses ne se sont pas totalement déroulées comme prévues. Pour avoir la chance d’apercevoir les raies manta, nous n’avions pas d’autres choix que de braver les forts courants marins. Aussi à l’aise dans l’eau qu’un chat dans une baignoire, il ne m’a pas fallu longtemps pour retourner au bateau, Cé, qui s’est vite essoufflée m’a rapidement suivie, alors que le reste de la famille a bravé les courants avec brio. L’équipage nous a alors proposé de nous emmené directement au dessus des raies, avec un petit bateau à moteur. C’est ainsi qu’on a eu la chance de sauter juste au dessus de 2 belles raies manta, même si on a pas pu les approcher, faute de palmes.
Après quelques heures de navigation on découvrait les eaux moins poissonneuses mais très riches en coraux au large de Gili Laba avant de reprendre la mer, pour une nuit de navigation plutôt agitée. Si Céline savait déjà qu’elle était sujette au mal de mer, j’ai découvert ce jour là que je pouvait l’être également, chose qui a un peu gâché ma journée mais… j’ai pu compter sur ma belle famille et Marie pour m’aider à coup de Mercalm.

komodo islandkomodo islandkomodo islandkomodo islandkomodo islandkomodo islandcroisiere flores lombokcroisiere flores lombokcroisiere flores lombokcroisiere flores lombok

Vendredi 5 octobre.

C’est de bon matin qu’on a atteint Moyo Island, une île bien moins aride que celles explorées ces derniers jours. On a traversé la jungle avant d’arriver au pied d’une jolie cascade que certains ont escaladé, profitant ainsi de petits bassins plutôt profond permettant d’improvisé quelques sauts. Avec Françoise, on a préféré tenter de prendre une douche d’eau douce en bas de la cascade, chose dont on était privés depuis déjà 3 jours.
A Gili Bola, on s’est fait déposés sur une magnifique plage de sable blanc couverte d’énormes étoiles de mer. Seuls au monde, on appréciait chaque jour un peu plus notre quotidien rythmé par la mer et les plages paradisiaque et pourtant on savait que le lendemain il nous faudrait reprendre la route. Mais tu sais ce qu’on dit!? Demain est un autre jour… on avait encore toute une soirée devant nous, on mouillait alors sur Kanawa Island, désertée un mois plus tôt en raison des tremblements de terre à répétition qui ont frappé la région, où on a profité d’un ultime coucher de soleil juste dingue.

croisiere flores lombokcroisiere flores lombokcroisiere flores lombokcroisiere flores lombokcroisiere flores lombokcroisiere flores lombokcroisiere flores lombokcroisiere flores lombokcroisiere flores lombokcroisiere flores lombok

Samedi 6 octobre.

Un dernier réveil sur le pont, un dernier pancake à la banane… A 7h30 du matin on débarquait sur Lombok, on négociait alors un bémo (taxi collectif) à moitié prix pour rejoindre le ferry qui allait nous mené quelques heures plus tard à Bali. C’est en fin de journée qu’on arrivait à Ubud, mais ça c’est une autre histoire…

croisiere flores lombokcroisiere flores lombokcroisiere flores lombokcroisiere flores lombok

Croisière de Flores à Lombok, nos infos utiles :

On a choisi de naviguer avec l’agence Wanua Adventure basée à Flores. On a eu bien du mal à choisir une agence qui semblait correcte, au vu de se qu’on avait pu lire sur les blogs d’autres voyageurs. Les parents de Céline étant de la partie on souhaitait un minimum de confort mais surtout un maximum de sécurité.
On doit avouer que l’équipe de Wanua Adventure a été remarquable!

Les – : prêt de masque et de tuba mais pas de palmes (indispensables pour nager avec les raies mantas)
Les + : Nourriture variée et très bonne, sécurité exemplaire, petit bateau pour déposer les moins téméraires directement sur les plages, équipage au petit soin et vraiment sympa.

TARIF :
On a payé 1.750.000IDR par tête mais on sait (maintenant…) qu’il est possible de négocier le prix à 1.500.000
Le tarif inclus :
Tuba, masque, matériel de pêche rudimentaire, tous les repas, thé, eau et café à volonté pendant toute la croisière, nuit sur le pont sur des matelas rudimentaires (mais ça fait parti de l’aventure), transfert sur Lombok jusqu’à Mataram.
Non Inclus : Entrée au parc national de Komodo (300.000IDR/pers)

Quelque chose à rajouter? à nous raconter? à partager? à nous demander? N’hésite pas à nous laisser un COMMENTAIRE, parce que si on blogue…. c’est pour ça!!! Pouvoir échanger avec toi sur cette passion dévorante pour le voyage!

Allé en haut
Partages