Cher Journal, il parait que Jakarta est une épreuve...

24h à Jakarta

Jakarta map

Jakarta, Java, Indonésie

Arrivée à l’aéroport à 8h du matin, nous avions un train à prendre à la même heure le lendemain pour Yogyakarta… Polluée, bétonnée et pas du tout adaptée aux piétons, Jakarta n’a pas vraiment bonne réputation et pourtant après y avoir passé 24h, on regrette presque de ne pas avoir eu plus de temps d’en voir un peu plus…
En toute sincérité, on a pas trouvé la ville si horrible que ça, alors oui c’est vrai les buildings ont la tête dans les nuages parce que la pollution est omniprésente ; elle se sent, elle se voit… Tenter de découvrir la ville à pied relève du défi, mais… c’est non seulement possible mais en plus, grâce à ça, on a eu un premier contact avec les locaux toujours prêts à nous aider à traverser et à nous apprendre la règle de conduite numéro 1 quand t’es à pied : si tu ne te lances pas sous les voitures et les 2 roues, tu ne passeras jamais! 
Durant ces premières 24h, on a rencontré des javanais super curieux, toujours respectueux et jamais insistants, avec lesquels il est très facile d’échanger. De belles rencontres en perspective…

3 visites gratuites à ne pas manquer lors d’un court passage à Jakarta

➳ La Mosquée Istiqlal

La visite de la Mosquée Istiqlal est impressionnante et les fidèles sont fiers de la faire découvrir aux intéressés qu’ils soient musulmans ou non. On a eu droit à un très bel accueil et à une belle vision de l’Islam, celle que certains tentent de faire disparaitre… En tout cas, on en connait à qui ça ferait du bien de voir ça!
Visite gratuite, tous les étages peuvent être visités excepté le 1er (la salle de prière) accessible uniquement aux musulmans.
Dress code : se couvrir des épaules aux genoux, pieds nus.

Mosquée Istiqlal Jakarta

➳ Cathédrale Sainte Marie de l’Assomption

Juste en face la cathédrale Sainte Marie avec ses 2 tours de fer et son plafond en bois mérite aussi un petit coup d’oeil. Voir ses 2 bâtiments religieux se faire face, chose plutôt rare, est assez impressionnant.

➳ Place Merdeka & Monas

La Place Merdeka est l’immense place centrale de Jakarta où trône le Monas, cette flamme qui symbolise l’indépendance du pays. Les locaux aiment s’y rendre pour courir, faire du vélo ou tout simplement chiller dans le parc. 
L’accès au parc est gratuit, pour monter dans le Monas, compter 5000IDR/pers

Menas Jakarta

INFOS PRATIQUES

COMMENT ALLER DE L’AEROPORT AU CENTRE DE JAKARTA

Pour se rendre à la gare de Gambir depuis l’aéroport, il suffit de sortir du terminal et marcher sur 200-300m dans le sens de circulation jusqu’à l’arrêt de bus. De là, rentrer à nouveau dans l’aéroport pour acheter un ticket au guichet Damri. De retour à l’arrêt de bus, l’agent régulateur te demande de t’assoir, il viendra te dire dans quel bus monter à son arrivée.
Tarif : 40.000IDR/pers

OU DORMIR A JAKARTA ?

On avait repéré le Konko Hostel quelques jours auparavant en se disant qu’on trouverait certainement moins cher et peut être plus proche de la gare, erreur… En sortant de la gare, on s’est vite aperçu que les abords du quartiers sont vides d’hôtels et la circulation n’arrange pas les choses… Il est bien sur possible de circuler à pied mais la ville n’est pas vraiment conçue pour ça. Il y a parfois pas de trottoirs et il faut souvent s’armer de patience et de courage pour traverser la route au milieu d’une circulation dense et chaotique. Finalement on a bien posé nos valises au Konko, mais on a payé le prix fort, 1.500.000IDR/pers en dortoirs capsule de 6 personnes. Conseil donc… A Jakarta, il vaut mieux réserver à l’avance son hébergement via Booking ou Agoda.
Le Konko est une super adresse, parfaite pour explorer la ville par ses propres moyens. L’hôtel parait neuf, tout est super propre et la déco vraiment sympa. Douche avec eau chaude, literie très confortable.

OU MANGER PAS CHER A JAKARTA?

Il y a de nombreux stands de street food dans les ruelles perpendiculaires à la rue Jalan Kebon Sirih (celle du Konko Hostel) Petits prix, locaux ravis de vous accueillir à leur table.

Allé en haut
Partages