Cher Journal, faut qu'on te raconte notre trajet d'Ubud à Amed

Tirta Gangga & Temple de Lempuyang

Ubud-Amed

Trajet d’Ubud à Amed, Bali, Indonésie

Après avoir passés 5 jours exceptionnels à Ubud, il était temps pour nous de changer de décor et de rejoindre Amed. Comme en voyageant à 6 la location d’un véhicule avec chauffeur ne revient pas très cher, c’est, une fois de plus, ce moyen de transport qu’on a utilisé pour le trajet. Le gros point positif de voyager ainsi c’est qu’il est possible de s’arrêter où bon nous semble en chemin.

Entre Ubud et Amed, deux sites sont particulièrement incontournables… Tirta Gangga. Temple de Lempuyang.
Si ces noms ne te disent rien, il y a fort à parier que tu les aies pourtant déjà aperçu plusieurs centaines de fois sur Instagram…
Non!? Bon et bien on va te montrer tout ça alors!

Tirta Gangga

Il est 10h quand on quitte Ubud pour rejoindre Amed et ses spots de plongés. En chemin, on a choisi de s’arrêter au célèbre Tirta Gangga qui signifie « l’eau du Gange » (ou Palais des eaux). Avec ses nombreux bassins remplis de carpes koi, ses fontaines et ses jardins, le Tirta Gangga est d’une rare beauté!

TARIF : 30000IDR/pers

tirta ganggatirta ganggatirta ganggatirta ganggatirta ganggatirta ganggatirta ganggatirta ganggatirta ganggatirta gangga

Temple de Lempuyang

Après avoir mangé (pour un tarif exorbitant), on a repris la route en direction d’un autre temple ; celui de Lempuyang. Devenu célèbre grâce aux réseaux sociaux et à sa Porte du Paradis, qui n’est pas du tout représentative de l’immensité et de la beauté du site (il comporte en faite 7 temples).
Le Pura Lempuyang Luhur se trouve en faite tout en haut de la colline et c’est après plusieurs heures d’effort (4h et 1700 marches plus tard…) que l’on atteint le sommet.
A notre arrivée à La porte du Paradis, nous sommes accueillis par une file d’attente de plus de 2h pour prendre (gratuitement) LA photo. Celle que tout le monde s’arrache pour son feed Instagram… Le seul moyen de passer devant tout le monde est de payer un photographe (grassement) pour qu’il te fasse passer en priorité devant tout le monde. Certes, la vue de la porte face au Mont Agung (quand le ciel est dégagé) est magnifique mais le site est en travaux et le business qui s’y est installé dénature complètement le temple! Et puis attendre 2h en plein soleil pour avoir la même photo que tout le monde!? Manque de créativité bonjour!!! Non, vraiment, je ne comprends pas! Surtout qu’on a vu plusieurs autres portes, beaucoup plus belles en voyageant à travers l’île devant lesquelles il n’y avait absolument personne…
Après quelques tentatives, on abandonne l’idée d’avoir un cliché parfait de la porte sans personne devant… C’est quasi impossible! Soit ce sont les gens de la file d’attente qui s’y jettent, soit les photographes, soit quelqu’un du personnel qui bloque volontairement la vue pour empêcher toute tentative). Nous passons donc  vite notre chemin pour continuer la visite et là, surprise, nous sommes seuls, personne ne continue , les gens viennent essentiellement pour la porte et s’en vont…
C’est donc seuls que nous commençons l’ascension de cette colline sachant d’avance que nous n’aurons ni le temps, ni le courage (il fait 40°)  de nous rendre tout en haut, d’autant plus que le ciel est couvert et qu’il sera impossible d’avoir une vue dégagé au niveau du dernier temple. On marche d’abord sur une route goudronnée où nous croisons quelques singes. Arrivés au second temple, on commence la montée des marches. Nous réussirons à aller jusqu’au 4e temple qui offre déjà une vue sublime sur la vallée! Il nous aura fallu 2h aller-retour depuis la porte du Paradis pour rallier le 4e temple.

temple de lempuyangtemple de lempuyangtemple de lempuyangtemple de lempuyangtemple de lempuyangtemple de lempuyangtemple de lempuyangtemple de lempuyang

LE BUSINESS L’ARNAQUE DE LEMPUYANG :
Les véhicules sont stoppés au niveau d’un parking.
Pour monter la colline et rejoindre l’entrée du site il faut payer 40 000IDR/pers aller-retour, une navette tenue par la « mafia » locale.
Puis il faut louer un sarong (si tu n’en a pas) 10000IDR/pers.
Puis il faut faire une donation (obligatoire…) On a donné 5000/pers (ça passe).
Notre chauffeur de taxi nous a avoué qu’il trouvait ce business honteux… Avec l’argent récolté, les locaux construisent tout un tas de commerces et retapent à la porte du Paradis mais de manière moderne, ce qui n’a aucun sens… Et puis dans 2 ans tout au plus, Instagram sera passé à autre chose et il y a fort à parier qu’il n’y aura plus personne pour dépenser le moindre centime dans ces restaurants et ces boutiques flambant neufs…

TEMPLE DE LEMPUYANG, NOTRE CONSEIL :
Si tu décides de monter tout en haut, commence en début de matinée, parce qu’en plein après midi la chaleur est écrasante sur la route et le long des escaliers! Et on sait de quoi on parle…

Transport d’Ubud à Amed

Location d’un van privatif avec chauffeur pour 6 personnes 1 180 000IDR/la voiture (80US$ soit 70 euros), essence et parking compris avec l’agence Balicheapcar (leurs chauffeurs sont tous anglophones et vraiment sympas).

Quelque chose à rajouter? à nous raconter? à partager? à nous demander? N’hésite pas à nous laisser un COMMENTAIRE, parce que si on blogue…. c’est pour ça!!! Pouvoir échanger avec toi sur cette passion dévorante pour le voyage!

Allé en haut
Partages